lavoie
ANIMAL

blogue

6 Mythes Alimentaire : chien & chat

Dernière mise à jour : 28 juil. 2021


Il y a tellement d'option de nourriture pour chien et chat que les entreprises cherchent de toutes les façons d'être unique dans leurs présentations de leurs produits. Le marketing sur les emballages est hyper important alors on peut retrouver plusieurs stratégies de la part des différentes entreprises.

Évidemment, les réseaux sociaux ont une place importante dans le transfert d'informations, autant positive que négatif.


Alors voici 6 mythes entourant les chiens et les chats.



MYTHE 1 : nourriture pour chat d'intérieur



Quels ingrédients peuvent-ils avoir introduit dans une nourriture pour les chats qui ne sortent jamais? Peut-être qu'ils veulent nous faire à croire c'est pour des chats qui bougent moins? Pourquoi aurait-il de la nourriture diète alors? Et si votre chat allait à l'extérieur une fois par semaine? Pensez-vous que la nourriture s'applique toujours ou faut-il changer de sorte? On s'entend que c'est purement du marketing. Ça rejoint beaucoup de gens car la plus part des gens ont un chat qui reste à l'intérieur.

Cette nourriture est la plupart du temps moins riche que les autres. Comme les chats d'intérieur ont l'habitude de dormir la plupart du temps et de bouger beaucoup moins, ont propose aux propriétaires une nourriture moins calorique. Les gens pourrait simplement donner de plus petites portions d'une nourriture de qualité. Le chat serait en meilleur santé.


MYTHE 2 : nourriture diète


Encore une fois, pour faire suite au mythe précédent, beaucoup de marketing est utilisé pour promouvoir la nourriture diète. Tout le monde sait que l'exercice et moins manger est la solution pour un maintien ou une perte de poids. En plus, les recettes de croquettes pour perte de poids sont très peu riche. Moins de protéines, moins de gras. Des recettes de moins bonnes qualités. Encore une fois, essayez de donner une nourriture de haute qualité en plus petite quantité.



MYTHE 3 : allergies alimentaire


Alors votre chien peut boire dans les flaques d'eau à l'extérieur, peut se coucher et se rouler dans le gazon, la boue, lécher le plancher, manger de la terre et même manger ses propres selles et ceux des autres au parc à chien ou dans la litière du chat mais il serait

allergique au poulet, à la dinde ou au boeuf?


Souvent un ingrédient comme le poulet est pointé du doigt car la plupart des gens offres à leur chien ou chat une nourriture de mauvaise qualité. Le poulet est beaucoup moins dispendieux que le canard par exemple alors les entreprises fabrique certaines recettes aux plus bas prix avec les ingrédients les moins couteux, donc de mauvaise qualité. Beaucoup de gens choisissent une recette selon le prix et non selon la qualité. Ceci peut avoir des conséquences. C'est possible de choisir une recette de qualité à base de poulet mais peu de gens savent la différence ou prennent pas le temps de s'informer pour savoir les différences.

Évidemment, certains animaux ont vraiment des allergies mais ils sont beaucoup moins

nombreux que les gens pensent. C'est possible de faire des tests pour savoir les allergies précise de votre animal.


MYTHE 4 : farine de poulet


Saviez-vous que la farine de poulet était la même chose que poulet déshydraté? Le terme déshydraté semble beaucoup plus sophistiqué que la farine. Les entreprises ont changé le terme dans les dernières années et forcé d'admettre que ça fonctionne. Les consommateurs croient qu'un est meilleur que l'autre.

Maintenant saviez-vous que Saumon Déshydraté est plus concentré en protéines que le Saumon seulement? En prenant le même poids du départ evidement. La viande ou la volaille seulement contient 80% d'eau. Les viandes ou les volailles déshydratées en contiennent pas donc pour que les deux aillent le même poids, vous aurez beaucoup plus de ''farine / déshydraté''. Alors le pourcentage de protéines sera plus élevé.


MYTHE 5 : les glucides

Les chiens et les chats sont des carnivores. Les furets aussi! Alors choisissez une nourriture avec le moins de glucides possible. Comment faites vous pour le savoir? Regardez le pourcentage de protéines, de gras, d'humidité et de fibre. Additionnez les et cela vous donnera un approximatif du montant de glucides qu'il y a dans la nourriture. Que vous choisissez un sans grains (patates, poids, lentilles) ou pas (orges, riz, blé), limitez-les glucides. Votre compagnon se portera mieux.

La digestion sera plus facile, des excréments plus constants, un pelage plus beau. Votre animal sera rassasié plus rapidement donc il mangera moins. Bon pour son système immunitaire et excellent pour votre portefeuille!



MYTHE 6 : les vaccins


Clairement il y une survaccination dans le domaine animal. Le Carré (distemper canin), l'hépatite infectieuse, adénovirus et parvovirose. Par la suite il y a aussi le vaccin pour la rage, influenza, lymes, leptospirose, les vers du cœur pour en nommé que quelques-uns. Il y a les rappels aux 2 ans ou aux 3ans sans savoir si l'animal est encore protégé de la dernière dose.

Sachez qu'il existe une façon de vérifier si votre animal est encore immunisé à ces vaccins avant de le faire revacciner. Le Titer Test peut vous aider à déterminer si les vaccins sont toujours éfficaces et peut aussi vous dire si votre animal a des intolérances à certains aliments ou quelque chose d'autre. Là survaccination ne protège pas votre animal. Au contraire, il affaiblit son système immunitaire, susceptible d'avoir davantage de problème face aux pathogènes et les aliments.








22 vues